Des romains à Pondichéry ?

Le nom de Pondichéry, ancien comptoir français dans le Sud de l’Inde actuelle, fait rêver bien des esprits et suffit à évoquer l’exotisme, l’aventure et la nostalgie d’une gloire passée. Mais il semble que les entrepreneurs européens du 17ème siècle ne furent pas les premiers aventuriers du vieux continent à avoir l’excellente idée de nouer des relations commerciales avec les Indiens !

M. Jouveau-Dubreuil, professeur au collège de Pondichéry, redécouvre en 1937 le site dit de Virampatnam-Arikamedu. Ce site, qui semble être une cité portuaire, fut par la suite fouillé, particulièrement par M. et Mme Casal. Les fouilles ont permis d’en identifier les origines qui remonteraient au IIe siècle avant Jésus-Christ. On y a non seulement retrouvé des traces de relations commerciales régulières avec l’Occident de l’époque, c’est-à-dire avec Rome, dès le Ier siècle après Jésus-Christ, mais aussi une potentielle fabrique d’objets de verre ou de silice où des ouvriers indiens travaillaient sous la direction de commerçants… romains !

Carte port romain Jouveau-Dubreuil
Site d’Arikemodu (Arikamedu), carte de Jouveau-Dubreuil (1940)

Par ailleurs, avant cela il semble que le port ait été connu à la fois des Lagides et plus tard, logiquement, des Romains, qui en font mention dans le « Périple de la Mer Erythrée ». Mais là n’est pas la seule surprise, M. Casal a pu voir à Rome en provenance des fouilles du Palatin dans un niveau daté du IIe siècle avant Jésus-Christ, deux types d’objets : des vertèbres de poissons et des os travaillés. Selon l’historien André Parrot, l’origine indienne de ces objets ne semble pas faire de doute.

Arikamedu-port-romain

L’historien en conclut que deux siècles avant l’établissement de rapports commerciaux réguliers, des relations tout au moins épisodiques s’étaient établies entre l’Inde et… Rome ! En d’autres termes, non seulement les romains eurent de premières contacts avec Virampatnam-Arikamedu à partir du IIe siècle avant Jésus-Christ, mais par la suite la cité devint un partenaire commercial dès le Ier siècle après Jésus-Christ, expliquant la présence de fabriques romaines non loin de Pondichéry.

Comme dirait ce brave Obélix : ils sont fous ces romains !

d-mystif-youtube-web

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Les relation entre l’Europe et l’Inde ont l’air super vieilles vues comme ça…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s