La légende du drapeau Corse

Cap sur l’île que les Grecs avaient baptisée « Kallisté », c’est-à-dire « la plus belle ». Vous l’aurez deviné : la Corse, France.

Il existe une légende autour du drapeau Corse, représentant une tête de « Maure » (terme désignant un peuple originaire d’Afrique du Nord au Moyen-Âge mais qui fut souvent utilisé pour désigner les musulmans en général) tranchée et bandeau sur la tête. La légende raconte qu’au XIIIème siècle, lors d’un raid sur la ‪‎Corse‬, les pirates maures enlevèrent une jeune fille corse. Son fiancé brava alors nombre de dangers et serait venu la sauver. Non seulement il rentra accompagné de sa promise, mais il ramena aussi la tête du meneur des ravisseurs barbaresques, tranchée et plantée sur une pique. Ainsi, selon cette légende, le drapeau corse représente la bravoure des Corses face aux pirates musulmans d’Afrique du Nord.

Bien que la bravoure du peuple corse ne soit plus à prouver tant elle fut éclatante au cours de l’Histoire, cette légende n’est très probablement qu’une belle histoire. En réalité, la tête de Maure serait la tête de « Saint Maurice », martyr chrétien d’origine égyptienne (et probablement d’ethnie nubienne, d’où la couleur de peau et les cheveux crépus) servant dans les légions romaines et mort pour sa foi dans le Valais, en ‪Suisse‬, au IIIème siècle après Jésus Christ ! Sacré voyage, n’est-ce pas ?

Ainsi, sa tête tranchée par les Romains suite à une désobéissance de sa part fut dès le Haut Moyen-Âge un symbole héraldique, d’abord dans nombre de domaines des Alpes et par la suite repris bien au-delà. Le royaume d’Aragon, en Espagne, aurait repris ce symbole sur ses armoiries et l’aurait transmis aux îles de Corse et de ‪Sardaigne‬ lors de sa domination méditerranéenne.

Blason de la Guilde des Têtes noires
Blason de la Guilde des « Têtes noires » représentant la tête tranchée de Saint Maurice, saint patron de la guilde. La guilde fût active en Livonie (Estonie et Lettonie actuelle). Cette illustration permet de mettre en perspective le symbole héraldique et de constater son utilisation bien au delà des Alpes.

d-mystif-youtube-web