D’où viennent la « droite » et la « gauche » politique ?

Dans de nombreux pays ‪francophones et même au delà la politique se divise en « droite » et « gauche ». Chaque ‘bord’ ayant ses idéologies et priorités.
Mais d’où vient cette répartition telle que nous la connaissons et qui semble à première vue arbitraire ?

Pour le découvrir, revenons en aux débuts de la Révolution Française, c’est à dire en l’an 1789. Il s’agissait de définir, au travers d’un vote à la toute jeune ‘Assemblée nationale constituante’, si l’on devait accorder un droit de veto au Roi ‪‎Louis XVI‬ dans la constitution Française. La Révolution n’en était alors qu’à ses débuts et à l’époque il n’était pas encore question de le ‘délester’ du poids de sa caboche.
C’est donc lors du vote de cette mesure que les partisans d’un veto royal, aux idées plutôt favorables au Roy et donc considérés à l’époque comme étant ‘conservateurs’, se sont positionnés à la droite du Président de l’Assemblée tandis que les opposants à cette mention se sont logiquement positionnés à sa gauche.

C’est aussi simplement que cela que fut né le clivage que nous connaissons encore aujourd’hui et qui à terme défini le spectre politique qu’ont le ‘plaisir’ de connaître une bonne partie des démocraties du Monde, sous des expressions diverses.
En illustration: Mirabeau répondant au marquis de Dreux-Brézé dans la séance du 23 juin 1789, par Aimé-Jules Dalou.

d-mystif-youtube-web